Benjamin Pressé (au premier plan) adopte une posture intimidante pour évaluer l’agressivité d’un chien en se basant sur la réaction de l’animal.

Le refuge d’Oisemont a récemment fait appel au coach comportementaliste canin Benjamin Pressé qui explore les relations entre l’homme et l’animal. Une démarche qui permet également d’anticiper et de faciliter les adoptions.

« Deux chiens adoptés récemment nous ont été rapportés », explique le refuge d’Oisemont. « Le premier a fait une fugue. Pour le deuxième, les anciens propriétaires se sont plaints qu’il ait mordu quelqu’un ». L’association a décidé de réagir et a fait appel le 4 mai dernier aux services de Benjamin Pressé, comportementaliste canin basé à Ailly-le-Haut-Clocher. Une fois arrivé sur place, le jeune homme de 30 ans s’entretient avec l’équipe au sujet des différents chiens qu’il a suivi par le passé. L’équipe l’a en effet sollicité plusieurs fois pour rééduquer certains animaux en vue de les faire adopter et de faciliter les relations avec leurs nouveaux maîtres. Benjamin Pressé et l’équipe du refuge se rendent ensuite vers les locaux où sont entreposés les chiens dans des boxes individuels.

Sur le chemin, l’équipe décrit le comportement des chiens ciblés. Un collier dans une main et la laisse dans l’autre, l’un des membres ouvre la porte du box où réside un jeune berger allemand de 6 ans et récemment renvoyé par ses propriétaires qui l’avaient adopté un peu moins d’un an après son arrivée au refuge…